jeudi, 07 mai 2020 15:24

MOTORISATION VAE | Moteur roue ou moteur pédalier ?

Written by

 

Moteur intégré au moyen de la roue ou moteur intégré au pédalier ? Nos phases d’études et de prototypages nous ont permis de tester les deux architectures.

Moteur pédalier, les plus

Le principal atout des moteurs pédaliers est leur rapport de vitesse mécanique. Ils permettent à l’utilisateur de transmettre la puissance optimale issue du pédalier directement à la roue à la roue arrière, grâce au sélecteur de vitesse d’une part et au capteur de couple qui peut mesurer la poussée sur les pédales d’autre part. Sa taille et son poids, qui sont souvent plus réduits que ceux du moteur moyeu, sont également à mettre au crédit du moteur pédalier. Ses partisans citent également son côté pratique qui permet de simplifier les opérations de maintenance des roues qui restent ‘classiques’ et sont donc plus légères et plus simples à manipuler.

Moteur pédalier, les moins

Le principal atout du moteur pédalier n’est pas sans effets sur le système de transmission qui doit être renforcé pour encaisser le surcroît de puissance. Une des solutions est de remplacer la chaîne par une courroie, ce qui génère d’autres contraintes et des surcoûts … Les détracteurs du moteur pédalier prétendent enfin qu’il serait moins fiable car d’une plus grande complexité mécanique, et que son remplacement est plus délicat compte tenu de l’absence de standard. Le moteur pédalier est enfin plus onéreux que son concurrent logé dans la roue.

Moteur roue, les plus

Le principal avantage du moteur roue est sa simplicité qui le rend particulièrement robuste. Et comme il ne génère pas d’effort sur le système de transmission, il n’est pas à l’origine d’une usure prématurée de pièces telles que la chaîne. Bref, le moteur roue nécessite moins d’entretien. Le deuxième avantage de la roue moteur réside dans son prix qui est inférieur à celui du moteur pédalier. Enfin, on mentionnera l’adhérence et, ce qui est plus subjectif mais pas anodin, la sensation de poussée qu’on peut percevoir avec un moteur placé dans la roue arrière.

vawo moteur roue arrière

Moteur roue, les moins

Son incapacité à gérer la puissance avec autant d’efficacité qu’u moteur pédalier limite le moteur roue à un usage en milieu ‘plat’ et/ou de faibles côtes. Il est également plus lourd que son concurrent logé dans le pédalier. Ses détracteurs mettent également en avant qu’il est plus délicat de changer la jante ou le pneu d’un moteur roue.

Conclusion

Au-delà des aspects budgétaires, nous privilégions le moteur roue arrière pour sa simplicité, l’évolutivité qu’il permet, et les sensations qu’il procure. Le plus simple : prenez rendez-vous pour essayer notre machine et vivre l’expérience de notre motorisation !

Last modified on samedi, 23 mai 2020 14:48
More in this category: « ENERGIE | Puissance d'un VAE